Synopsis :

Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah.
Il est seul et n’a prévenu personne de son excursion. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région.
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculé, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se détache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie…
Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence.

Commentaire d’EN :

Un film très particulier, hypnotisant de réalisme, que nous offre Danny Boyle, le réalisateur de Slumdog Millionaire. On y découvre la mésaventure d’un jeune sportif lors d’une excursion dans les gorges de l’Utah. Comment réagir lorsque l’on se retrouve coincé seul, loin de toute civilisation et sans le moindre espoir de secours ? Le film contient de nombreux plans filmés en POV (en mode GoPro) ce qui accentue la proximité entre le personnage prisonnier des roches et le spectateur. Aron passe (et nous, avec lui) par toutes les émotions : la surprise, la panique, la lucidité, la démence, la nostalgie, la résignation, la rage… Méticuleusement, le réalisateur explore chacun des états d’esprit de son personnage jusqu’au sacrifice ultime, seul et unique espoir pour Aron de se sortir de là.

 

Categories: Throwback Thursday

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *